Deux pour le prix d'un

Publié le par IP

L’infirmière du soir, une jeune femme d’une soixantaine d’années, aux triceps pendouilleux, me caresse le crâne doucement. Je suis blotti dans ses bras, et elle attend patiemment que je me calme.
« Tout doux mon bibi, tout doux mon bibi » me répète-t-elle depuis une demi-heure.

Je viens de faire une crise.

Une de ces crises qui m’entraîne loin, bien loin dans un monde où les chats parlent et dirigent le monde. Un monde où la nourriture se présente sous la forme de croquettes au poisson, où les gens s’amusent à courir derrière un bout de ficelle auquel est accroché un bouchon de liège, un monde où Munich a sa fête du Lait, où donner sa langue au chat est passible de la peine de mort, un monde horrrrrible !

Mais comment en suis-je arrivé là ? Comment ?

J’étais parti faire mes courses au supermarché du village, j’avais pris mon panier, et j’avais fait mon shopping à moi.
MON shopping...
Un shopping bien « particulier » qu’ILS avaient dit.

En effet, j’avais fait un shopping de gratuit...Un shopping des gratuits.
Je n’avais pris QUE le second paquet de chips gratuites.
Je n’avais pris QUE les 20% gratuits du savon liquide.
Je n’avais pris QUE les 5 petits gâteaux gratuits.
Je n’avais pris QUE la paire de chaussettes gratuites.
Je n’avais pris QUE la deuxième boîte de lentilles, la gratuite.
Je n’avais pris QUE le 10% gratuit du jus d’orange.
Je n'avais pris QUE les deux rouleaux gratuit de papier toilettes.

Et puis, j’étais reparti, comme ça, en sifflotant « So What » de Miles.

Une brute sauvage m’avait alors plaqué sur le lino du centre commercial, et conduit immédiatement au service de sécurité…
« T’ES TARE OU QUOI ! QU’EST-CE QUE TU FOUS ? » Avait hurlé celui-ci qui devait être le chef car sa chemise blanche me rappelait celle du chef des infirmiers- Les chefs ont souvent de belles chemises.
« Ben, Monsieur, je ne prends que le gratuit des produits, je ne fais rien de mal… » Avais-je répondu tandis qu’il lisait la carte du centre qui listait toutes mes faiblesses.

Particularité de cet individu: Mauvais trip lors de contact avec les chats

Ils leur avaient téléphoné, et ILS étaient venus. ILS étaient venus, mais un peu tard...
Car en attendant, el servicio de la securidad avaient eu la très mauvaise idée d’aller chercher un chat, et de me le poser sur les genoux.
Une blague...
Ils s’en souviendront longtemps ces quatre agents de la securidad. Maintenant, ils allaient devoir passer de longues heures en chirurgie dentaire et capillaire, et leur petite joke allait leur coûter cher en prothèse.
Quant au chat, il ne se souviendrait plus de rien le bienheureux.

Les heures défilent...
« Ça va aller mon bibi ? Hein ça va aller ? Je vais te reconduire dans ta chambre, tu pourras jouer au Jokari sur ta console, et puis regarde, je t’ai acheté un Mars avec 20% gratuit… »

Publié dans Bakinzihoude

Commenter cet article

ab6 06/01/2007 20:35

putain de note...!
Pour les lexo, tout ça, je peux tenir la chandelle pour votre rencard Huguette et toi ? je peux vous aider
Xanax, Lysanxia, lexomil, Solian, Seropram, Prozac, et autres joyeusetés, rien n'a de secret pour moi.

IP 06/01/2007 21:42

T'es sure que tu veux tenir la chandelle, car avec le pot belge que nous propose, je ne sais pas s'il va y avoir grand chose a tenir...:-)

huguette 05/01/2007 20:48

Chuis dég'. On pourra jamais se marier, j'ai un char, un chat je veux dire. Noir et je l'aime. Mais je te proposais en réponse à ton comment un petit rencart histoire de faire un point comprimés. Faut qu'on sache où on en est, ça peut plus continuer.

IP 05/01/2007 21:53

Chat et amour, j'ai du mal a comprendre. Chat, noir, et amour, j'ai encore plus de mal...En revanche, on peut certainement se taper un partie de Go avec nos Lexos...apres, je ne suis plus responsable de mes actes

Byalpel 05/01/2007 13:16

tout doux mon bibi ?elle t'a pris pour l'autre gros au scooter ?

IP 05/01/2007 14:05

Non, ca ce n'est pas possible, car l'autre au scooter, IL EST GROS !

fée_line 05/01/2007 11:49

si c'est une tentative d'intimidation, autant le dire tout de suite!

IP 05/01/2007 14:04

Mais, je n'oserais pas t'intimider moi...je n'oserais pas...Chuis trop gentil :-)

Saoul Fifre 05/01/2007 11:30

Anouchka< Ça doit être le nez, car elles sont "gratuit-nez", les histoires de Pascal q:^) !

IP 05/01/2007 14:03

je ne pense pas qu'elle parlait de cet appendice mon cher SF...toi, le premier devrait le savoir :-))))