Entre les lignes du terrain

Publié le par IP

Il faut que je vous fasse un aveu...
Approchez-vous, là tout prêt, comme ça...
Enlevez vos vêtements, vos perruques, vos lunettes, vos dentiers, et asseyez-vous bien confortablement sur le pouf en skaï rempli de bille en polystyrène.
Voilà, ça va mieux, maintenant ? * mode chuchotement off *

Je vous le dis et je vous le répète, on est mieux nu. (Dixit Eva dans la Genèse de Sein Matthieu)
Bon, hier, je vous ai pondu un billet sur l’amitié entre les peuples les bloggeurs. On s'aime tant qu'on en arrive à se refiler des chaînes.

Durant toute ma courte nuit, je n’ai fait que penser à ce mot « amitié », du latin Amytivilla -  qui va loin.

Qu’est-ce que l’amitié ? L’Homme a-t-il besoin d’amis ? Peut-on acheter un ami pour Noël ? Hannukah ? Kwanzaa ? Farine ou Maïzena ? Fil à suture ou Fil à dent ?
C’est à ce moment-là que je me réveille, en sueur, serrant de tout mon saoul le parpaing avec lequel je dors. D’où mon soleil de plomb ces derniers temps.

En me réveillant avant que les premiers rayons du soleil ne viennent illuminer le clocher du village-dont-je-dois-taire-le-nom, je me suis dis qu’il fallait que je fasse ce sublime aveu à la terre entière: Mes amis sont tous morts durant la traversée.

Ainsi, par la force de la chose, je suis devenu mon propre ami.
Qu’est-ce que je m’aime alors. Je suis même devenu mon meilleur ami.
Je m’auto-hug, je m’auto-serre la main. C’est un régal !
Pas de déception, pas de traîtrise, pas de coups bas, en fait je m’appelle régulièrement au téléphone pour savoir si je vais bien.
« Ça va ? »
« Oui, ça va. »
« C’est bien »
On va à l’essentiel dans nos conversations.
Le matin, je m’envoie des emails avec des photos de moi complètement nu - pas toujours hein!
Le midi je me SMS à fond avec des blagues à mourir, car je sais que c’est bien d’avoir un ami qui est drôle.
Le soir, je m’invite au restaurant, et joie O joie, je pars en vacances avec moi-même.
On m'envie car bien souvent j'entends: "Tu as de la chance de pouvoir compter sur toi!"
Et ils ont raison les bougres !
Le week-end, rien de tel que de faire un double au Jokari avec moi-même. On joue bien, seul.
Je vous le répète, je peux compter sur moi sans arrêt, c’est délicieux.
La vie est quand même super, non ?

Tout cela pour vous dire que j’adore les chaînes (si ce n'est pas de l'intro de billet, hein?) Je ne vis que pour celles-ci, car je sais immédiatement que je vais avoir un billet facile, pas cher, et qui ne mangera pas de pain. N’hésitez donc pas à me donner vos chaînes de l’amitié.
On (mon ami et moi) vous attend de pied (le valide) ferme.

Tous droits réservés. Pour une reproduction, même partielle, veuillez contacter l’auteur.

Publié dans Bakinzihoude

Commenter cet article

Cassandre 20/12/2006 09:45

Tu me rappelles quelqu'un qui n'aime pas les gens et veut toujours être seul... avec lui même.. ce qui fait qu'il est deux....

IP 20/12/2006 14:01

Mais je suis DEUX !

Byalpel 20/12/2006 00:30

oh laaaaaaaa fallait pas chercher.premiere chaine : TF1seconde chaine : France 2 etc.bon, sinon une chaine achement sympa :mettre des photos de sa lancia delta sport BRULEE.pas de scooter non.

IP 20/12/2006 14:01

Tu as vu une Lancia D brulee? pas moi...:-P

missmio 19/12/2006 14:45

Tu veux des chaînes toi ?

IP 19/12/2006 21:38

Oui, balance !

bakemono 19/12/2006 11:24

l'amitié, un genre de théparie pour les pauvres non?

IP 19/12/2006 21:38

C'est le marechal qui va etre content de lire ca !

Freefounette 19/12/2006 09:49

"Ainsi, par la force de la chose, je suis devenu mon propre ami"
j'dirai plutôt par la force de la psy-chose... gnek gnek !

IP 19/12/2006 21:37

Tu oses me menacer...Que la Force soit contre toi ! :-P